Réaction aux récents évènements de Gaza

Suite au transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, qui fait elle-même suite à la déclaration de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, des violences ont eu lieu près de la Bande de Gaza, causant la mort d’environ 55 Palestiniens. Si ce transfert a eu lieu le 14 mai 2018, c’est pour fêter les 70 ans de la naissance d’Israël, le 14 mai 1948.

Les médias dominants parlent une nouvelle fois « d’affrontements » entre Israéliens et Palestiniens mais ce terme politiquement correct est là pour cacher la réalité du terrain, les grands médias étant aux mains de l’oligarchie, elle-même sioniste à 100%. Avec d’un côté l’armée israélienne, soutenue par les Etats-Unis, formée et lourdement armée, comment peut-on qualifier ces événements de simples affrontements quand de l’autre côté il y a des manifestants palestiniens, souvent jeunes, armés de simples pierres ?

Il s’agit là d’un massacre, purement et simplement ! Israël est dans la continuité de ce qu’il est depuis sa création : un État ravageur, dominateur et terroriste, qui riposte à balles réelles face à des civils innocents. Les Palestiniens demandent à retrouver leur terre, à chasser les sionistes oppresseurs. Mais l’armée israélienne veut depuis toujours imposer sa domination et sa vision des choses aux palestiniens, avec le soutien constant des Etats-Unis, où le lobby juif sioniste est plus important que jamais.

L’ONU s’est réunie en urgence pour faire le point sur la situation. Cela fait des années que la communauté internationale reste passive devant le massacre du peuple palestinien, cela fait des années qu’elle passe sous silence les crimes de guerre de l’état d’Israël, qui aurait du être sanctionné de nombreuses fois pour avoir violé le droit international. 

Il est temps de réagir, de faire cesser ces violences. Les Palestiniens doivent retrouver leur État et ne plus supporter la domination sioniste. Il faut une Palestine multiconfessionnelle où arabes, juifs, chrétiens ou musulmans auront leur place et Jérusalem doit avoir un statut particulier où les 3 religions monothéistes cohabiteraient.

Israël donne toujours l’excuse comme quoi il « défend ses frontières des terroristes » alors que les Palestiniens tués sont souvent des civils innocents, comme des enfants jouant sur la plage. De plus, il s’agit d’une ligne de démarcation. Israël est le seul État à ne pas avoir de frontières officielles. Leur réaction est complètement disproportionnée par rapport à la faiblesse des moyens de défense palestiniens. Et Israël devrait se remettre en question quand on voit les liens entre le Mossad et plusieurs terroristes de Daech…

Pour conclure voici un tweet publié par Jean-Marie Le Pen qui a très bien résumé la situation et le traitement médiatique peu acceptable :

FB_IMG_1526389209736

L’adresse du tweet si vous souhaitez réagir : 

https://twitter.com/lepenjm/status/996076076869840898

Réaction intéressante du Président de l’Association France Palestine Solidarité sur RT France :

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Lesmembrollaisunis |
Dictaturedupeuple |
Lesecologistesdutrefle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Collection - la dernière vu...
| Horsecough44
| Barondeberry