Réaction aux frappes aériennes en Syrie

Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont pris la décision de lancer des frappes aériennes sur la Syrie dans la nuit de vendredi à samedi, en réaction à la prétendue attaque chimique récente à Douma, attribuée au régime de Bachar El Assad.

Une attaque chimique ? On nous refait le scénario de 2003 avec les prétendues « armes de destruction massive » de Saddam Hussein pour justifier l’intervention militaire en Irak. Bachar El Assad et le régime syrien sont en train de gagner la guerre depuis plusieurs mois face aux terroristes et aux rebelles, avec l’aide de la Russie. Hier, le régime a repris le contrôle de la Ghouta Orientale. Quel intérêt aurait Bachar El Assad à lancer une attaque chimique sur sa population ? Il n’y a aucune preuve qu’une attaque chimique a eu lieu, et encore moins que le régime syrien est responsable. Un peu plus d’un an après l’attaque chimique de Khan Cheikoun du 4 avril 2017, on nous refait le même scénario : accuser sans preuve le régime syrien et lancer des frappes aériennes (Donald Trump était intervenu seul).

Une vidéo montre que cette attaque chimique a été mise en scène pour justifier une intervention militaire. Ce sont des militaires, des experts russes et des témoins syriens qui le démontrent. Cela ne serait pas la première fois que des images d’enfants et de populations opprimées sont utilisées et mises en scènes pour accuser le régime syrien. La France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne arment les rebelles dit « modérés », qui sont des branches du terrorisme islamiste. Les occidentaux n’assument pas leur défaite et font tout pour essayer de maintenir leur présence militaire en Syrie.

La France doit cesser de s’aligner sur la politique de Washington. Nous n’avons rien à faire dans l’OTAN, nous n’avons rien à faire en Syrie, du moins nous n’avons pas à combattre le régime en place. François Asselineau et l’UPR ont demandé la destitution du président Macron en vertu de l’article 68 de la Constitution. Ils ont tout compris, ils ont bien raison : cette décision est totalement illégale et risque d’embraser encore plus le monde.

Vive la Syrie libre et indépendante, débarrassée des agressions occidentales !

Preuve que l’attaque chimique est une mise en scène :

Image de prévisualisation YouTube

Il n’y a pas de victimes d’attaque chimique à Douma :

Image de prévisualisation YouTube

Communiqué de l’UPR :

http://www.upr.fr/actualite/france/suite-a-la-decision-solitaire-et-illegale-demmanuel-macron-dintervenir-militairement-en-syrie-francois-asselineau-demande-aux-parlementaires-dengager-la-destitution-du-president-d

Laisser un commentaire

Lesmembrollaisunis |
Dictaturedupeuple |
Lesecologistesdutrefle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Collection - la dernière vu...
| Horsecough44
| Barondeberry